Établissements publics : Pourquoi s'équiper d'un défibrillateur ?

Avec l'augmentation des décès liés à l’arrêt cardiaque ces dernières années, le défibrillateur est devenu plus que jamais utile pour sauver des vies. Tous les établissements recevant du public doivent s'en équiper, non seulement pour protéger leur personnel et leurs visiteurs, mais aussi pour être en règle vis-à-vis de la loi.

Le rôle d'un défibrillateur

Un défibrillateur est un appareil médical utilisé pour administrer les premiers soins à un patient atteint d'une crise cardiaque. Selon les études médicales, les premières minutes sont d’une importance capitale pour la suivie d’une personne victime d’arrêt cardiaque. Chaque minute passée, la victime perd 10 % de ses chances de survivre. Alors qu'on peut la sauver si on trouve un moyen pour faire retrouver à son cœur un rythme normal. Et c'est justement le rôle du défibrillateur ! Il sert à envoyer un choc électrique à un cœur victime d'un arrêt cardiaque afin de lui permettre de retrouver son rythme et son fonctionnement normal. Dans la plupart des cas, les malades à qui on a fait usage du défibrillateur, ont eu la vie sauve. L'aspect le plus intéressant, c'est que le défibrillateur est facile à utiliser et ne produit pas d'effets néfastes sur le malade.

Un défibrillateur : une obligation pour tous les établissements publics

Les établissements publics sont les lieux où on enregistre plus d'arrêts cardiaques. Du cinéma au magasin en passant par les espaces de jeux, beaucoup de personnes meurent subitement dans ces lieux suite à un arrêt cardiaque. Pour limiter ces dégâts, le décret publié au Journal Officiel le 19 décembre 2018, rend obligatoire à la quasi-totalité des Établissement Recevant du Public (ERP), de s’équiper de défibrillateurs externes (DAE). L'objectif de cette disposition légale est de donner plus de chance de survivre aux victimes de crise cardiaque dans les lieux publics de survivre. Ainsi, tous les établissements publics de catégories 1 à 4 doivent s’équiper d’un défibrillateur et s’assurer de sa maintenance et de son bon fonctionnement. Les établissements publics qui ne respectent pas ces dispositions légales peuvent à tout moment faire objet de poursuite judiciaire. En effet, le responsable de l’établissement pourrait être poursuivi pénalement en cas d’absence de l’appareil salvateur. de La sentence encourue peut aller à 5 ans d’emprisonnement pour homicide involontaire et 75 000 euros d’amende. Pour préserver votre santé, lisez ces livres impressionnants sur la santé.

Plan du site
Qui sommes-nous ?
Nous sommes une petite équipe de rédacteurs dévoués aux causes de la santé et du bien-être - Blog santé dédié à la compréhension de notre corps - Blog Médecine & Bien-être
Réalisation : Pep's Multimedia
stopthefever.org
Blog Santé & Bien-être Actualités sur le thème de la santé